Les Enfants de la Grande Ile

L'actualité

  • Bulletin municipal

    Ci-joint un article dans la rubrique zoom du journal municipal de Sucé sur Erdre ...

  • Bulletin No 66

    Bonjour à tous,
    Les membres du bureau sont revenus un peu triste et avec plein de projets.
    Triste  car la situation ne s'arrange pas sous l'indifférence des grandes puissances.
    Depuis plus de vingt ans que nous connaissons cette belle île , nous nous disons tous les ans "ça y est, ils touchent le fond" .
    Mais non, tous les ans ils s'enfoncent un peu plus.
    C est rageant car ils ont tout pour vivre décemment, des  terres riches qui pourraient nourrir toute la population et exporter le surplus.
    Malheureusement, ce peuple, trop gentil,  est un peuple soumis ..... et  bridé par les coutumes ancestrales.
    Que diraient les ancêtres  !!!
    Heureusement nous avons quand même des satisfactions du coté des enfants qui, grâce à vos  parrainages et dons, peuvent étudier.
    Ces enfants sont des privilégiés car beaucoup d'autres dans les villes et les campagnes sont dé-scolarisées, les parents ne pouvant plus payer l'écolage.
    Nous faisons de notre mieux pour en aider un maximum.
    Nous vous invitons à lire le bulletin N° 66.
    Nous y avons mis les projets
    - que nous financerons de suite,
    - ceux que nous pourrons assumer que si les finances sont suffisantes,
    - et d'autres où nous ne donnerons aucune suite, ou qui seront à revoir (car certains devis sont jugés excessifs).
    Le Bureau        La Présidente      Marie Claude Lepeintre

    BULLETIN 66

  • Voyage à Mada

    ANDRÉ, MARIE, FRANÇOISE , VALÉRIE, HÉLÈNE...

    ... se sont envolés pour cinq semaines pour Madagascar le 12 mai à la rencontre des enfants parrainés individuellement et collectivement, voir les projets réalisés et en étudier de nouveaux Ils ont fait, à ce jour, plus de la moitié du chemin
    Ils ont visité les communautés de TANANARIVE, d'AMBATOMANJAKA, ANALAVORY, AMBATOFOTSY, ANTSIRABE, AMBOSITRA, FIANARANTSOA, SAKALALINA, MANANJARY, et ils viennent de quitter NOSY VARIKA sur la côte est. Pour se rendre dans ce village il faut une bonne journée par le bateau sur le canal de Pangalanes et une autre pour revenir
    Actuellement ils font route sur VONDROZO avec sa piste infernale de 70 km où ils repartirons le 3 juin pour se rendre sur AMBOSITRA, AMBOHIMAHAZO, et AMBATOFINANDRANA
    Ils prendrons la direction de TANANARIVE en passant par MIANDRIVAHAZO et ANKILASOA
    L'arrivée est prévue dans la capitale le 14 Juin et retour le 16 à Orly
    Beaucoup de travail, beaucoup d'heures sur la route. Jusqu'à ce jour le voyage se passe bien
    Un compte rendu sera fait, il sera mis sur le prochain bulletin N° 66 qui devrait sortir dans la première quinzaine de juillet
    A bientôt

  • Bulletin No 65

    Nous vous disons tout : c'est le condensé du bilan financier pour l'année 2012, des dépenses pour le fonctionnement, du financement des actions, la prévision pour le financement d'une partie des actions en 2013. Les membres du bureau qui vont se rendre à Madagascar prochainement vont ramener, comme d'habitude, d'autres projets plus où moins urgents. Il faudra choisir en fonction de l'urgence et de la disponibilité financière. La priorité sera donnée aux enfants malades. Nous vous informerons sur le prochain bulletin qui sortira fin juin.
    Bonne lecture à tous

  • La période de soudure à Madagascar

    Les malgaches appréhendent cette période, qui démarre à la fin de la réserve du stock de riz, jusqu'à la nouvelle récolte

    C 'est une période plus ou moins longue où beaucoup de malgaches ne mangent pas à leur faim principalement les enfants dont certains quittent l'école.

    Après la récolte, les paysans vendent leur récolte de riz à des tarifs très bas car souvent ils n'ont pas la place de stocker, et achètent ensuite le même riz plus du double pendant la période de soudure. Il est donc important que ces paysans construisent un grenier dans leur village pour mettre assez de réserve de nourriture pour la période de soudure.
    Les religieuses sensibilisent les malgaches à la culture des légumes et aussi à l'élevage de la volaille pour compenser et aider à passer cette période.
    Elles sont les premières à montrer l'exemple en cultivant elles-mêmes leur potager.
    Voici un courrier provenant de Madagascar... dans le vif du sujet :

  • Adhésion 2013

    Bulletin d'Adhésion : En adhérant à notre association , vous nous soutenez moralement et financièrement, vous êtes informés régulièrement de la vie et du suivi des projets . Vous participez au vote lors des assemblées générales.

    Merci !

    ADHESION 2013

  • Bulletin No 64

    Bulletin trimestriel : Des nouvelles de Madagascar et le courrier de Soeur Blandine directrice de l'école de Sakalalina....

    BULLETIN 64

  • Les cadeaux de Noël

    Chers Parrains, Marraines et Amis,

    Comme chaque année, nous prévoyons très tôt le Noël des enfants malgaches.

    Nous allons, une nouvelle fois, privilégier le don à votre convenance (si possible 8 € minimum) afin que chaque Sœur Responsable puisse sur place faire un achat selon le besoin de chaque enfant, ce qui permet également de participer à l’économie locale.
    Il s’agit le plus souvent d’un vêtement, de quelques friandises et parfois même de quelques kilos de riz pour les plus nécessiteux, rarement de jouets car ceux-ci ne font pas partie de l’environnement d’un enfant malgache.
    Nous ne faisons aucune expédition de colis, car si nous voulons être sûrs qu’ils arrivent à destination, nous devons les envoyer en recommandé, sinon, lenteur et risques de pertes malencontreuses ! Le coût est alors très élevé.
    Afin que la Soeur responsable puisse remettre en temps voulu un cadeau à chaque enfant en l’informant de sa provenance (Parrains, Marraines ou Amis),
    Nous vous remercions de nous faire parvenir votre participation pour
    le 30 octobre au plus tard
    Accompagnée si vous le souhaitez d’une petite carte postale que nous nous ferons un plaisir de transmettre à votre (vos) filleuls.

    Des dons inattendus permettront peut-être de « gâter » aussi d’autres enfants moins favorisés.

    Avec nos remerciements,
    LE BUREAU

  • Bulletin No 63

    A Madagascar, les vacances scolaires prennent fin. La rentrée se fera le 9 octobre...
    ... la suite dans le bulletin n°63
    BULLETIN 63

  • Bulletin No 62

    Les deux personnes de l'association, Hélène et Jocelyne qui étaient parties à Madagascar
    viennent de rentrer de leur périple... la suite dans le bulletin...
    BULLETIN 62

  • Des nouvelles de Morondava, par Sœur Lucienne

    Depuis des années, le foyer des handicapés physiques et mentaux est soutenu par notre association, mais également, depuis 25 ans, par l'association APPEL et DETRESSE.

    Nous sommes complémentaires.

    Appel et Détresse envoie principalement des containers sur Madagascar avec le matériel médical qui fait défaut (fauteuils roulants, coquilles sur roulettes, ...). Cette association envoie également de l'argent pour mener des actions sur Morondava.

    L'association «Les enfants de la Grande Île» aide financièrement les enfants handicapés et mentaux et en parraine un certain nombre. Plusieurs d'entre eux ont déjà été hospitalisés pour y subir des opérations.

    Deux membres du bureau sont actuellement à Madagascar, Hélène Ribreau et  Jocelyne Puech. Elles feront le circuit habituel pour rencontrer tous les enfants que nous aidons, puis se rendront à Morondava pour voir l'état de santé du petit TOJO.

    Elles rencontreront également les enfants qui ont été soignés, ou vont se faire soigner, tel un tout petit qui devrait se faire opérer des pieds bots.

    A leur retour, les voyageuses feront leur compte rendu. Très rapidement, des décisions seront à prendre par le bureau, surtout pour soigner les enfants.

    Je vous joins également  l'article réalisé par les 4 soeurs de la communauté de Morondava :

    Mada Morondava 1

    Mada Morondava 2

  • Bulletin No 61

    Vous trouverez dans ce bulletin le compte rendu de l'assemblée générale 2012, le bilan financier, les actions menées en 2011, ...

    BULLETIN 61

  • Assemblee Generale du 10 mars 2012

    Nous vous prions de trouver ci-joint l'invitation à notre Assemblée Générale qui aura lieu le 10 mars 2012 à la salle St Etienne à 16 h.
    C'est pour une association un moment important car il permet de valider l'année écoulée sur les finances et les projets réalisés et à réaliser.Vous vous posez des questions sur l'argent reçu par les associations. L'association "Les Enfants de la Grande Île" vous détaillera comment sont envoyés les dons et les parrainages jusqu'à Madagascar au profit des enfants . Les cotisations ( 16€ par an par adhérent ) : à quoi servent elles et comment sont elles utilisées ?Un petit film d'une demi heure vous sera présenté à la fin de l'AG. Il a été réalisé par Jean Claude Lepeintre, membre du bureau, en 2011 lors de son séjour à Madagascar.

    Il vous montrera exactement ce que vivent les membres du bureau lorsqu'ils vont dans les villages à la rencontre des enfants qui sont parrainés par l'association et l'accueil qui leur est réservé ( collectifs et individuels).

    Le pot de l'amitié, vers 19 h, sera offert par l'association ainsi que le lunch préparé par les membres du bureau, ce qui vous permettra de nous poser vos questions.

    Vous pouvez vous inscrire par mail en précisant le nombre de personnes, afin de ne pas manquer de boissons et de nourriture, ou d'en avoir trop.

    Pour les adhérents qui ne peuvent pas venir il est important de nous faire parvenir votre pouvoir afin d'avoir le pourcentage pour valider l'assemblée Générale.

    Nous comptons sur vous !!!  N hésitez pas à venir en famille ou avec des amis.

    Cordialement

    Le Bureau

    Assemblee Generale 10 mars 2012

    2012 Assemblée Générale 10 MARS (doc)         2012 Assemblée Générale 10 MARS (pdf)

    Réception de la construction de 3 classes a Malaimbandy :

  • Retour de Mada 2011

    Communiqué des membres de l'association, de retour de Madagascar.

    Retour-de-Mada-2011

  • Bulletins 57-58-59-60

    Les bulletins n° 57-58-59-60 avec les dernières nouvelles de l'association est en ligne... Pour les lire, cliquez sur l'un des liens ci-dessous :

    BULLETIN 60

    BULLETIN 59

    BULLETIN 58

    BULLETIN 57

  • Bulletin 56

    Le bulletin n° 56 avec les dernières nouvelles de l'association est en ligne... Pour le lire, cliquez sur le lien ci-dessous :

    BULLETIN-56

  • BULLETIN N ° 54 "Elles sont revenues avec de nombreux projets"

    Les voyageuses sont revenues  le 14  juin dernier après 7 semaines passées sur le sol malgache où elles ont pu visiter toutes les communautés et  les enfants parrainés. Elles ont également pu constaté la réalisation des projets financés ;  elles en ont aussi collecté de nouveaux...  Et puis, les soeurs leur ont présenté 25 situations d'enfants qui ont besoin d'un parrainage, dont certains sont urgents.

    Elles ont terminé leur périple par Vondrozo sur la côte Est et elles sont remontées par Ambositra pour finir à Ambatomanjaka, Analavory et enfin Andravohangy, quartier très pauvre  de Tananarive.

    Un rapport du voyage a été réalisé pour permettre aux membres du bureau (qui se sont réunis le 23 juin) de déterminer les projets qui seront financés de suite en fonction des finances disponibles. En fin d'année nous ferons une nouvelle étude des projets restants suivant les dons récoltés.

    Nous vous invitons à regarder le bulletin N° 54 dans lequel vous avez tous les détails des projets ainsi que les témoignages de Thérèse,  Nado et la conclusion d'Hélène  sur ce voyage.

    BONNE LECTURE ET BONNES VACANCES A TOUS

  • Elles sont bien arrivées

    Elles sont enfin bien arrivées !

    Les 3 membres du bureau de notre association , Hélène Ribreau, Bernadette Guilbaud, Geneviève Angot, accompagnées de trois adhérentes, Thérèse, Valérie et Michèle  sont bien arrivées à Madagascar mais avec un  retard de quelques jours, la cause était l'éruption du volcan d'Islande.

    Elles sont arrivées le 22 avril et ont commencé le périple par Andravohangy, école de Tananarive, puis l'école  d'Ambatofotsy où nous avons une trentaine d'enfants parrainés. L 'accueil est toujours chaleureux et c'est un grand plaisir de revoir les enfants parrainés et les soeurs qui organisent une fête à cette occasion.

    Elles se sont rendues ensuite à Dabolava pour voir les classes construites  et financées par l'association, quel accueil de la part des élèves et des parents d'élèves ! Cette construction était indispensable.

    Elles ont continué sur Miandrivazo puis Malaimbandy où nous avons fait construire un bâtiment de 2 classes  6ème et 5ème, là aussi les élèves, les parents, les officiels de la commune étaient tous rassemblés pour les accueillir et inaugurer ce bâtiment.

    Elles ont poursuivi leur route sur Mahabo et Morondava. C'est la période des fortes chaleurs dans ces villes (40, 45 degrés).

    Le mercredi 5 mai elles se sont rendues à Ambositra, sur les hauts plateaux. La température était plus clémente. Ensuite, elles sont passées à Ambohimahazo et Ambatofinandrahana.

    Le 11 mai elles étaient à Fianarantsoa et ont pris la route pour Sakalalina où un projet est en cours pour la construction d'un grenier à riz.

    Puis, elles sont allées à Mananjary sur la côte Est pour se rendre à Nosy Varika le 16 mai. Actuellement elles sont sur un bateau à moteur sur le canal de Pangalane avec une bonne dizaine d'heures pour y arriver. Elles emportent des médicaments financés par PHI (Pharmaciens Humanitaires Internationaux).

    Pour le moment leur voyage se passe bien. La situation économique du pays est catastrophique politiquement et économiquement. Avant il n'y avait pas grand choses, maintenant il n'y a plus rien.  Tout est cassé et rien ne fonctionne. Il est difficile de communiquer.

    Elles ont pris la décision de financer l'opération de  2 enfants en urgence, un pour une infection dentaire et un autre  qui avait la colonne vertébrale en angle droit suite à une chute, âgé de 3 ans il ne peut pas marcher. Il y a aussi des enfants à faire parrainer dont certains cas en urgence, parmi eux, plusieurs aveugles.

    Les projets ne manquent pas : la construction de 2 ou 3 classes dans un village, l'achat  de ballons de rééducation pour handicapés,  de livres scolaires, aide à la Cantine d'Ambatofotsy, aide à la scolarisation de plusieurs écoles et elles n'ont pas encore visité toutes les communautés. Dans tous les dispensaires on nous réclame des médicaments. Les besoins sont énormes.

    Elles devront se rendre ensuite à Vandrozo, retourner à Ambositra pour faire le point des projets soumis à la responsable des religieuses pour repartir ensuite sur Tananarive et se rendre à Analavory et Ambatomanjaka car là aussi il y a des enfants parrainés à voir.

    Ce n'est pas un voyage d'agrément elles ont du travail !

    Leur retour est prévu le 13 juin. Un compte-rendu sera fait de tous les besoins et projets à réaliser. Une réunion des membres du bureau aura lieu pour déterminer les priorités. Vous en serez tous informés.

    A suivre, et à bientôt

    Le bureau

  • Demande de parrainage de Madagascar

    En parrainant vous redonnez le sourire à un enfant

    Si nous privilégions le parrainage  collectif du fait qu' il apporte de l'aide à un grand nombre d'enfants, comme par exemple à l'école d'AMBOHIMAHAZO  où 20 parrains et marraines suffisent  pour soutenir environ 360 élèves avec environ 3500 euros par an,  le parrainage individuel reste  indispensable pour certaines familles  dans une grande misère.

    Nous venons de recevoir des demandes de la part des religieuses pour plusieurs familles.

    Voici l'histoire de Madame RAHANITRINIAINA Françoise. Son mari est décédé en 2007 après avoir été hospitalisé 3 mois à Fianarantsoa. Depuis, elle élève seule ses 4 enfants  âgés de 5, 7, 9 et 13 ans, ainsi que le bébé de sa belle-sœur décédée en couches.

    Pour survivre, elle travaille ici et là en faisant quelques lessives. Les enfants vont mendier dans la rue et aucun ne va à l'école.

    Les religieuses nous demandent de l'aide afin que ces enfants quittent la rue et retournent à l'école pour apprendre à lire et à compter.

    Nous recherchons des parrains et marraines pour soutenir cette famille dont voici quelques photos:

    [nggallery id=9]

    Pour leur venir en aide, contactez-nous.


  • Action pour les handicapés de Morondava

    Lors de leur  voyage à Madagascar,  Marie Claude Hoyet, la secrétaire de l'association,  et Marie et Hubert Lemouée, sont revenus bouleversés  par les conditions de vie des handicapés de Morondava.

    En effet les handicapés se partageaient un fauteuil pour trois et souvent dans un mauvais état. Il n'y avait pas de matériel de rééducation.

    Les handicapés sont souvent considérés comme une charge par leur famille qui souvent les abandonne. Si la vie pour des valides est difficile dans ce pays,  pour les handicapés la situation est pire. Souvent ils se marient entre eux et ont des enfants. Grâce aux parrains et marraines nous aidons par des parrainages  ces jeunes handicapés et leurs  enfants.

    Depuis plus d'un an nous avons pu adressé plus de 30 fauteuils roulants, des cannes, des chaises percées ainsi que différents matériels pour la rééducation grâce à APPEL et DETRESSE qui a assuré  l'envoi en les mettant dans leurs  containers et ORTHOPEDIE SANS FRONTIERES qui a fourni pratiquement tout le matériel.

    Un grand merci à leurs présidents Pierre Grenon de Orthopédie sans Frontières et Michel Faivre d'Appel et Détresse, sans leur aide nous ne pouvions rien faire.

    [nggallery id=3]